Comment racheter votre crédit immobilier ?

Comment racheter votre crédit immobilier ?

Eric-Mey, IDIMMO, Le TUC IMMO, Newsletters, Prestige & Chateaux
Logo_International.png

Comment racheter votre crédit immobilier ?

Faire racheter votre crédit immobilier par une autre banque : vous y avez pensé, mais vous n’êtes pas sûr de l’intérêt de l’opération ? Suivez le guide pour découvrir dans quelles situations une telle démarche vous aidera à économiser.



POURQUOI ?

Le principal intérêt du rachat de votre crédit immobilier est de vous faire économiser de l’argent ! Si vous faites bien tous les calculs, le rachat de votre crédit immobilier peut vous faire gagner plusieurs milliers d’euros. Comment ? En réduisant les taux d’intérêt ou la durée de l’emprunt. L’opération est intéressante si vous obtenez un taux entre 0,7 (en période de taux bas) et 1 point inférieur à celui de votre emprunt actuel. Vous pouvez ainsi revoir vos mensualités à la baisse en conservant la même durée, ou continuer à rembourser le même montant chaque mois mais sur moins longtemps, en fonction de votre situation.

QUAND ?

Le rachat de crédit immobilier engendre des frais, il faut donc que l’opération vous fasse économiser suffisamment d’argent pour compenser cette dépense. Cela signifie que s’il ne vous reste qu’un ou deux ans sur votre prêt actuel, cela ne vaut probablement pas le coup : autant aller jusqu’au bout avec la même banque. En revanche, s’il vous reste 15 ans, voire plus, sur votre contrat, alors il y a des chances pour que la démarche soit rentable sur la durée. Surveillez de près l’évolution des taux de crédit afin de sauter sur le moment où ils seront le plus avantageux pour vous.


QUELS FRAIS ?

Changer de banque pour un prêt immobilier, cela se paye. Quatre types de frais sont à prendre en compte, afin de savoir si les nouveaux taux d’intérêt proposés sont intéressants ou si l’opération vous coûtera plus cher qu’elle ne vous rapportera. Il s’agit avant tout des indemnités de remboursement anticipé, qui ne peuvent s’élever à plus de 3 % du capital restant dû, des frais de garantie, des frais d’assurance emprunteur, et des frais de dossier à verser au nouvel établissement. Ces derniers atteignent généralement 1 % du montant de l’emprunt mais peuvent être négociables en fonction de votre profil.

PLUTÔT UNE RENÉGOCIATION ?

En apprenant que vous envisagez de la quitter pour des conditions plus intéressantes auprès d’un autre établissement, il se peut que votre banque décide de faire un geste commercial afin de conserver votre clientèle. Dans ce cas, étudiez soigneusement sa proposition. En effet, elle vous propose peut-être un nouveau taux d’intérêt plus bas qu’auparavant mais tout de même un peu moins attractif que ses concurrents, mais l’absence de frais, puisque vous resterez auprès de la même banque avec juste quelques modifications, compenserait éventuellement cet écart. Le fait de vous être renseigné ailleurs peut alors vous aider à rassembler des arguments pour une renégociation.

Pour plus d’informations, visitez notre site

J’y vais


ge_10.png

quote.png Le Groupe Eric Mey se distingue des autres enseignes du secteur de l’immobilier par sa longévité et sa pluridisciplinarité liée à ses nombreuses activités.

Cordialement,


Guillaume EYMERIC

Directeur Général Groupe Eric Mey
(c) Groupe Eric Mey 4, rue de Tourre 84100 ORANGE
 04 32 85 60 81 – 06 09 87 81 31  –  groupeericmey@eric-mey.com

Logo_EMD_Le_TUC_IDIMMO_300dpi.png

Laissez un commentaire

*

Start typing and press Enter to search