Florian Bertrix Directeur de l’agence Le TUC IMMO Lagnieu dans le progrès.fr…

Florian Bertrix Directeur de l’agence Le TUC IMMO Lagnieu dans le progrès.fr…

Eric-Mey, IDIMMO, Le TUC IMMO, Presse, Prestige & Chateaux

Le progrès.fr Ambérieux en Bugey, Le 29/01/2018.

Que ce soit pour acheter ou investir, de l’aveu d’experts en immobilier, le Bugey est « le » bon choix.

 

Un secteur géographique « plaisant », un bassin d’emploi « dynamique », la proximité de Lyon, mais aussi de Genève, sont autant de bons points dans l’escarcelle du marché de l’immobilier d’Ambérieu et ses alentours.

« Ici, il y a une qualité de vie que nos clients recherchent lorsqu’ils veulent quitter Lyon. Vous avez une villa T4 plain-pied à 220 000 euros alors qu’à Lyon pour le même prix, ce sera un appartement du type F2 dans le neuf », expose Florian Bertrix, directeur d’agence, Le Tuc immo à Lagnieu.

Carole Frenois, responsable commerciale chez Cofa, promotion immobilière, abonde : « La demande est là ». Mais quid de l’offre ? Existe-t-il encore des bons plans ? Les deux professionnels de l’immobilier sont catégoriques, c’est oui. « Des opportunités il y en a, et pour tous les budgets. Surtout, ici, le parc immobilier est très diversifié : de la maison à l’appartement en passant par des granges à rénover et des terrains à bâtir. Nous avons aussi un potentiel de biens en veille qui, chaque année, viennent alimenter le marché », explique Florian Bertrix.

Et c’est d’autant plus un bon plan d’acheter ou d’investir dans le Bugey que le prêt à taux zéro et le dispositif Loi Pinel sont en vigueur.

30 % des clients qui veulent acheter à Ambérieu ne connaissent pas la ville

« Ambérieu est classée en zone B2, la Ville est donc encore éligible à la loi Pinel jusqu’à fin 2018, ce qui n’est pas le cas par exemple de Château-Gaillard ou encore Lagnieu qui sont classées en zone C », précise Carole Frenois. « Nous avons beaucoup de Lyonnais qui investissent à Ambérieu. Nous proposons des maisons T4 avec garage, terrasse et du terrain à partir de 182 000 euros. À la location, il n’y en a pas. »

Et les acquéreurs sont eux aussi nombreux sur le marché ambarrois. « Les industries de la Plaine de l’Ain mais aussi les personnes qui travaillent à la centrale du Bugey sont nombreuses à vouloir s’installer à Ambérieu. Si bien que 30 % de mes clients ne connaissent pas la ville lorsqu’ils s’intéressent à Ambérieu pour acheter. »

Des programmes immobiliers neufs pris d’assaut à Ambérieu, mais aussi à Lagnieu. « Nous sommes en train de commercialiser un programme de 21 maisons à Lagnieu. En un mois, la moitié a déjà été vendue », témoigne Carole Frenois.

Retrouvez l’article sur www.leprogres.fr

Laissez un commentaire

*

Start typing and press Enter to search