Comment choisir le bon artisan pour vos travaux…

Comment choisir le bon artisan pour vos travaux…

Eric-Mey, IDIMMO, Le TUC IMMO, Newsletters, Prestige & Chateaux

 

On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Mais s’il s’agit d’effectuer des travaux chez soi, faute de disposer du temps et des compétences nécessaires, mieux vaut faire appel à un artisan professionnel. Mais comment s’assurer que l’on tirera le bon numéro ? Lire ce qui suit serait déjà un bon point de départ !

 

1.VÉRIFIEZ QU’IL EST BIEN INSCRIT AU RÉPERTOIRE DES MÉTIERS

Les artisans ont l’obligation de s’inscrire au Répertoire des Métiers. En confiant votre chantier à une entreprise qui aurait « omis » de s’inscrire, vous vous exposeriez à des sanctions pénales pour dissimulation d’activité. Bref, si un artisan n’est pas en mesure de vous apporter la preuve de son inscription ou que son numéro d’immatriculation au Répertoire des Métiers ou Siret ne figure pas sur ses cartes de visite ni sur ses devis, méfiance…

Ce que dit la loi

 

2. OPTEZ POUR UN ARTISAN QUALIFIÉ

Chacun sa spécialité ! Roger Federer a beau être imbattable sur un court de tennis, aux fléchettes, il est peut-être tout-à-fait prenable… Pour les artisans, c’est la même chose.
Même s’il est un peu plus cher que ses confrères « généralistes », un artisan spécialisé devrait disposer de l’expertise nécessaire pour faire vos travaux dans les règles de l’art.

Préférez les artisans pouvant se prévaloir de certifications ou de labellisations reconnues (comme Qualipac pour les pompes à chaleur). Sachez aussi que depuis 2015, seuls les travaux réalisés par un professionnel labellisé « RGE » (Reconnu Garant de l’Environnement ») vous ouvriront droit à un crédit d’impôt. Vous pourrez alors déduire de votre impôt sur le revenu 30% des dépenses effectuées.

Trouver un professionnel RGE

 

3. JOUEZ LES DÉTECTIVES

Pour ne pas vous faire berner par un artisan incompétent et/ou indélicat, tous les moyens (ou presque !) sont bons :

  • faites marcher le « bouche à oreille » : vos voisins ou vos proches ont-ils déjà fait appel à cet artisan ? Si oui, leur a-t-il donné satisfaction ?
  • « googlisez » le : si le mot « arnaque » ressort dès les premiers résultats, soyez sur vos gardes !
  • traquez d’éventuels avis négatifs sur les forums de consommateurs
  • contactez ses anciens clients et jetez un œil à ses chantiers (en cours ou achevés)
  • vérifiez qu’il n’est pas en liquidation ou en faillite en tapant son nom (ou son numéro de SIRET) sur le site societe.com.

Devis et travaux: la règlementation

4. DEMANDEZ PLUSIEURS DEVIS

Pas question d’engager un artisan à l’aveuglette ! Au contraire, faites jouer la concurrence et obtenez le meilleur rapport qualité-prix en contactant plusieurs artisans puis en étudiant attentivement leurs devis.

Pas le temps de contacter vous-même plusieurs artisans ? Passez par une plate-forme de demandes de devis en ligne. Vous obtiendrez plusieurs devis d’artisans. Et pour éviter les mauvaises surprises, les artisans se voient attribuer des notes par les utilisateurs..

Calculer mon rendement locatif

n 

5. SOYEZ SÛR(E) QUE L’ARTISAN EST BIEN ASSURÉ

S’il réalise des travaux dans votre habitation, un artisan devra avoir souscrit une assurance garantie décennale (L241-1 du code des assurances). À défaut, si un dommage survenait et que sa responsabilité professionnelle était mise en cause, l’artisan défaillant devrait le réparer sur ses propres deniers. Mais en cas d’insolvabilité, votre indemnisation pourrait être compromise….

Point sur la garantie décennale

n

Un besoin, une demande ?

N‘hésitez pas à me contacter.

Guillaume EYMERIC

Directeur Général Groupe Eric Mey

(c) Groupe Eric Mey – 4, rue de Tourre – 84100 ORANGE

04.32.81.85.60 – 06.09.87.81.31 – info@eric-mey.com

 

 www.eric-mey.com

 

 

Laissez un commentaire

*

Start typing and press Enter to search